• Danielle. G. Pétrus

Les Lames du Cardinal de Pierre Pevel

Les Lames du Cardinal est une saga de fantasy, publiée entre 2007 et 2010 chez Bragelonne. J’ai reçu la compilation des trois tomes, de ma fille, à Noël, et je l’ai dévorée sans effort en quelques jours.





L’action se déroule sous Louis XIII et Richelieu, quelques années après le siège de La Rochelle. Un remake des Trois Mousquetaires ? Que nenni ! Ce sont les Trois Mousquetaires avec en plus de la magie ! Il fallait oser le faire !

Pevel choisit comme postulat de départ le fait que les dragons existent et qu’usant de magie ils s’intègrent à la société. Certains s’intègrent même si bien qu’on peut trouver des sangs mêlés. Certains sont bénéfiques alors que d’autres, regroupés au sein d'une société secrète : la Griffe noire, sise en Espagne, veulent nuire au roi de France et s’emparer du pouvoir.

Pour déjouer leurs complots, le cardinal de Richelieu n’a d’autre choix que de rappeler à son service le chevalier de La Fargue et son groupe de bretteurs, les Lames du Cardinal, pour déjouer quelques complots.

Le récit est captivant, plein de surprises, les protagonistes possèdent en général une belle personnalité et une belle santé (il faut voir ce qu’ils encaissent comme blessures) même si certains semblent un peu stéréotypés. L’auteur abuse parfois un peu du "sauvé in extremis" , mais ce n’est pas gênant. Il nous embarque bien dans l’action grâce à sa parfaite maîtrise de l’histoire politique nationale et internationale de cette période et aussi la petite histoire. La description des rues et des bâtiments de Paris est juste parfaite. Pierre Pevel décrit le costume, les armes, les combats avec une précision redoutable. On suppose qu’il a dû passer des heures de recherche pour ancrer ainsi son intrigue dans l’époque.

J’ai bien aimé aussi les clins d’œil à Dumas tout le long du récit où nous voyons passer Athos, D’Artagnan, et une certaine Malicorne qui n’est pas sans rappeler Milady de Winter.

Les lames du Cardinal est un bon divertissement pour amateurs de cape et d’épée (et de pentacle).





© 2020 by Qoug.